LES FLUX RSS CLEA Flux RSS CLEA

AccueilA propos du Cléa


clea_plaquette2013Le Cléa intercommunal : cadre spécifique 

Le territoire de Roubaix, Tourcoing, et Wattrelos, bassin de population de 232 000 habitants, se caractérise par une population jeune et comporte de nombreux établissements scolaires. En effet, nous pouvons compter 150 établissements publics (écoles, collèges et lycées) sur l’ensemble des 3 villes. Animés par la volonté commune de réduire les inégalités en termes d’accès à l’art et à la culture en développant de manière significative le chantier de l’éducation artistique, les 3 Villes, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), le Rectorat d’académie de Lille (DAAC), et l’Inspection académique du nord ont souhaité s’associer autour de ce dispositif afin d’harmoniser l’existant, de mutualiser des moyens en faveur de l’action culturelle et de tisser des liens entre les multiples acteurs culturels qui maillent notre territoire. C’est dans cette perspective de généralisation de l’éducation artistique que le Contrat local d’éducation artistique intercommunal a pu être mis en place de 2009 à 2012, et se renouvelle aujourd'hui pour une période de trois ans (2012-2015).

Les fondamentaux : qu’est-ce que c’est ? C’est pour qui ?

5 à 7 résidences-missions ont lieu chaque année scolaire. Elles concernent les domaines des musiques actuelles, de l’image (cinéma, arts plastiques), du livre et de la lecture (poésie, conte et oralité, illustration, BD, roman graphique), des musiques savantes. Les artistes ou groupes d’artistes sont présents pour une durée de quatre mois continue ou étalée le long de l’année scolaire. Leur présence bénéficie à l’ensemble des 3 villes.

Les publics ciblés par ce Cléa sont les enfants et jeunes de 3 à 25 ans et les professionnels en ayant la charge : enseignants, professeurs, animateurs, travailleurs sociaux ou médico-sociaux, professionnels de la culture. Les actions menées en temps scolaire ou sur le temps de loisirs peuvent avoir lieu au sein des établissements scolaires, des structures associées et partenaires ou encore d'espaces publics.

Les artistes-résidents ont pour mission de faire découvrir leur démarche artistique et les pro-cessus créatifs qui les animent par le biais d’interventions et de gestes artistiques se construisant en lien avec l’établissement ou la structure. Ces interventions s’appuient sur le travail de l’artiste et peuvent dans certains cas accompagner les objectifs pédagogiques déjà mis en œuvre par les équipes éducatives en proposant des temps ponctuels de sensibilisation à la création contemporaine.

Si les interventions se déroulent essentiellement avec les enfants et les jeunes, elles peuvent également donner lieu à des temps de formation/sensibilisation réservés aux adultes encadrants. Elles revêtiront des formes très différentes selon le contexte, l’âge, les projets des établissements et des structures participantes : rencontres, conférences, visites d’expositions, démonstrations/participation au processus de création, performances de groupe, action collective…

Les artistes sont sélectionnés à partir d’appels à candidatures ou de propositions des structures culturelles professionnelles. Les sélections thématiques se déroulent entre le mois de mars et le mois de mai, en présence des représentants de la convention (DRAC, Villes, Inspection Académique, Rectorat) et des structures culturelles associées.

Pilotage : villes et structures associées

Chaque ville du Cléa intercommunal pilote un champ artistique spécifique en lien étroit avec le réseau de structures culturelles des 3 villes. Ainsi Roubaix coordonne et finance les projets "musiques actuelles", Tourcoing les "arts visuels", et Wattrelos les projets "livre et lecture". Les structures qui co-pilotent les résidences sont appelées «structures associées », leur rôle diffère selon leur niveau d’implication (accueil et suivi des publics Cléa au sein de la structure pendant et après la résidence, suivi de l’ensemble des actions, lieux ressources pour l’artiste ou les publics…). Actuellement une vingtaine de structures sont associées au dispositif. Parmi celles-ci : la Boîte à musiques à Wattrelos ; l’Ara, la Cave aux poètes, la Condition Publique, l’Espace croisé à Roubaix ; le Grand mix, le MUba, le Fresnoy à Tourcoing ; ainsi que les médiathèques et les conservatoires de musique des 3 villes.

Déroulement des résidences-missions

Les résidences missions sont conçues pour s'étendre sur une durée de 4 mois.

En amont de ces résidences, un temps de rencontre est organisé entre l'artiste invité et les équipes pédagogiques ou éducatives susceptibles de prendre part au dispositif. Cette rencontre prend la forme d'une demi-journée au cours de laquelle l'artiste présente son œuvre, son travail, sa démarche artistique et instaure un premier échange avec ses futurs interlocuteurs. Pour les enseignants du 1er degré, cette demi-journée, sous l'appellation 27e heure artistique*, a lieu un mercredi matin. Pour les enseignants du second degré, il s'agira d'une Rencontre-premier contact* qui se tiendra idéalement le même jour que la 27e heure artistique, mais l'après-midi. « Rencontres premier contact » et « 27e heures » sont par ailleurs largement ouvertes, au-delà du cercle des enseignants, aux professionnels de l’éducation, du social et de la culture qui souhaitent s'associer au dispositif.

Les premières semaines de la résidence proprement dites seront consacrées à une prise de contact privilégiée avec les acteurs du dispositif concernés. Il s'agira d'établir, avec eux, sous quelle forme les interventions de l'artiste seront menées en direction des différents publics visés.

Les semaines suivantes seront consacrées aux interventions à proprement parler. Ces interventions, ou gestes artistiques, se conçoivent le plus souvent possible en direction d'un établissement scolaire, sinon dans son ensemble, à au moins plusieurs classes. Ces gestes artistiques sont également conçus en tenant compte des contextes d'exercice des différents professionnels – enseignants - concernés, de leur degré d'implication possible ainsi que de celui des élèves dont ils ont la responsabilité.

Le dispositif met aussi l'accent sur la diffusion de l'œuvre des artistes en résidence: à destination de tous les publics, dans des lieux culturels ou non (dans les établissements eux-mêmes le cas échéant). La production de ces artistes est donnée à voir, selon des modes d'exposition et de médiation aussi variés et renouvelés que possible.

Comment participer ?

ICI La marche à suivre pour les circonsriptions de Roubaix-Tourcoing-Wattrelos

Les projets Cléa se mettent en place au début de chaque résidence-mission, entre équipes d’encadrants et artistes, en prenant comme unité de référence l’établissement, la structure plutôt que la classe ou le groupe. Les cinq prochaines résidences-missions concernent les domaines du conte, de la BD, des musiques actuelles, du cinéma, et des arts plastiques. Pour intégrer un projet Cléa et solliciter la présence d’un artiste/groupe d’artistes résidents au sein de votre structure, de votre établissement, nous vous invitons à prendre contact avec les référents Cléa : services culturels des trois villes en fonction de la thématique choisie (se référer à la page « contact ») et l’Inspection Académique de votre circonscription pour les enseignants du premier degré.


> Les projets CLEA sont entièrement financés par la DRAC et les trois villes partenaires.

Définitions(*) :

Ville pilote : chaque ville de ce Cléa intercommunal pilote un champ artistique spécifique en lien étroit avec le réseau des structures culturelles du territoire. Ainsi Roubaix coordonne et finance les projets «Musiques Actuelles», Tourcoing les «Arts Visuels», et Wattrelos les projets «Livre et Lecture».

La 27e heure artistique prend place dans le cadre des animations pédagogiques des circonscriptions scolaires et permet aux enseignants de faire connaissance de manière approfondie avec un artiste et son travail. Cette rencontre très illustrée laisse une part importante à l’échange. Pour les enseignants du premier degré et selon les circonscriptions elle peut faire partie des temps de formation HTS (plus d’infos sur le site). Dans le cadre du Cléa, elle est ouverte aux autres professionnels qui le souhaitent.

La rencontre - premier contact est comparable à ce que recouvre une 27e heure artistique mais avec une organisation temporelle permettant de réunir un auditoire plus diversifié (enseignants du second degré, animateurs, éducateurs, professionnels de la culture, etc). Tenez-vous informés de l’actualité de ces rendez-vous sur le site web du Cléa.